Un peu d'histoire

Face à la cité phocéenne, le Frioul a de tout temps joué un rôle stratégique. Dès le XVIIe siècle, l’isolement insulaire et la possibilité d’abris naturels ont fait du Frioul un lieu de quarantaine pour les navires devant accoster à Marseille. Durant de nombreux siècles, le Frioul a été occupé militairement et utilisé pour défendre ou surveiller la ville. De nombreuses traces de l’activité militaire sont encore visibles aujourd’hui, que ce soient les forts érigés sous Henri IV ou les bunkers de la Seconde Guerre mondiale, par exemple.

Plan de la batterie de Cazveau

Plan de la batterie de Caveau

Trouvé sur le site de Daniel Campana

Plus d'informations ici

En 1970, la Ville de Marseille a racheté au Ministère de la Défense une grande partie des îles afin d’y établir un village et un port de plaisance. Aujourd’hui, le Frioul abrite une centaine d’habitants permanents et accueille près de 40 000 visiteurs chaque année.


Association de Défense des Usagers du Port du Frioul

Présentation

Statuts

 

Adhérer

Une nouvelle bombe menace la plaisance

Un arrêt de la Cours d'Appel Administrative de Marseille ouvre la porte à l'explosion des prix du droit d’amarrage. Pour en savoir plus:

Lire le dossier

Lire le communiqué de presse